Choisir une agence immobilière en Espagne

choisir agence immobiliere espagne

La grande majorité des propriétaires qui souhaitent vendre leurs biens immobiliers s’adressent à des agents immobiliers, notamment dans le cas de propriété appartenant à des étrangers non résidents.

Les agents espagnols licenciés

Les agents immobiliers espagnols ne sont soumis à aucune loi. De ce fait, tout le monde peut ouvrir une agence immobilière (aktifimmo.com propose une liste complète). Pour éviter de se faire avoir, vous devez choisir un agent immobilier membre d’une association professionnelle (on parle d’agent licencié) telle l’Agente de Propiedad Inmobiliaria (API), la Gestor Intermediario en Promociones de Edificiones (GIPE), mais surtout la Fondation Européenne des Agents Immobiliers. Demandez à voir le numéro d’enregistrement de votre agent et vérifier que c’est un vrai. Il existe en effet beaucoup d’agents non licenciés, ou prétendant l’être, qui opèrent en Espagne notamment dans les régions côtières. Parmi le type d’escroqueries dont sont victimes les acheteurs étrangers, il y a l’augmentation du prix d’une maison plus que de raison. C’est-à-dire qu’il le propose à un prix largement supérieur à sa valeur réelle, et ce, avec l’accord du propriétaire.

Les commissions d’agence en espagne

Le gouvernement n’impose aucun plafond d’honoraire aux agence immobiliere en Espagne a indiqué le portail pour l’achat d’une villa Les Clés du Midi. Toutefois, la commission est généralement comprise entre 5 et 10 % du prix. Elle est inclue directement dans le prix de vente et par conséquent elle est à la charge de l’acheteur. La commission sur les maisons à vendre neuves représente en général 10 % du prix de vente. Pour des maisons à la campagne elle peut facilement atteindre 35 %. En fait, les commissions facturées varient d’un agent à un autre, à vous de comparer. Il existe des régions où les agents immobiliers font des services interagence c’est-à-dire que plusieurs agents cherchent à vendre la même maison puis ils se partagent la commission avec l’agent immobilier original comme sur http://www.immobilier-agence.net. Cette commission oscille entre 7 et 10 %. Les agents étrangers qui opèrent hors d’Espagne concluent généralement un partenariat avec des agents espagnols et partagent la commission. Les acheteurs devraient donc payer le même montant de commission. Ce dernier est à verser en fin de la transaction après la signature de l’acte de vente.

La visite

La majorité des agents organise des voyages afin de faire visiter les maisons à l’acheteur étranger. L’hébergement, généralement bon marché, est alors à votre charge, mais les frais sont remboursés si vous achetez une des maisons visitées. Il est important de profiter de ces voyages d’inspection. Cependant, ne décidez pas à la fin du séjour, prenez le temps de réfléchir et pourquoi pas de revenir. En effet, ce type de voyage est trop court pour pouvoir visiter toutes les propriétés pouvant correspondre à vos attentes. De plus, vous n’aurez pas le temps de découvrir toute la région pour savoir si elle vous plaît ou pas. Gardez constamment à l’esprit que ce n’est pas en 3-4 jours que vous pouvez prétendre connaître le quartier, la ville ou le village. De plus, il faut comparer les différentes offres des agents pour la même propriété. Cependant, si vous êtes sûr de ce que vous recherchez et si ce que l’on vous fait visiter correspond à vos attentes, vous pouvez sauter le pas non sans avoir négocié âprement le prix et engagé un avocat.

La question qu’il faut se poser est: Pourquoi acheter en Espagne? Le site Lexpress.fr traite de ce sujet.

Laisser un commentaire

Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.